Les idées grises – Cie Barks

« Les idées grises » est une recherche de liberté absolue, un abandon du convenu et un éloge de l'incongru. C'est une occasion de détruire les pensées cartésiennes et de se laisser divaguer vers l'irrationnel. Bastien Dausse et François Lemoine, les deux jeunes acrobates auteurs et interprètes de la compagnie Barks, imaginent un monde affranchi des lois et des logiques du nôtre. Inventant leur propre vocabulaire pour donner leur vision du cirque dans chacune de leurs créations, cette fois ils détraquent l'espace et le temps, gomment la frontière entre réel et irréel, se jouent avec humour de la gravité et bouleversent nos repères.
Acceptons l’absurde, oublions la raison, et rions de la logique.
Le procédé d’écriture
Auteur au bureau ou auteur au plateau, entre l’encre et le corps, il n’y a qu’une plume. Jongler avec les mots ou écrire l’acrobatie, ce sont pour nous deux disciplines complémentaires. La réalité de notre travail d’acteur du corps est avant tout un temps de recherche, de documentation, de réflexion sur les concepts, et d’écriture. Nous passons par le crayon en amont de la sueur. Nous attachons une grande importance au travail d’écriture à la table en préambule de la mise en scène. Nous prenons le temps de la réflexion et de l’imagination. La particularité du travail d’écriture à 4 mains est de peser, comparer, discuter les propositions jusqu’à l’approbation de chacun. Nous réfléchissons toutes les scènes, les écrivons, les décrivons, les dessinons, créons des maquettes, jusqu’à arriver à un accord total entre nos deux visions du spectacle. Un spectacle à la croisée de 2 individus nourris de leurs influences propres. Lors de l’écriture à la table, nous nous sommes imposés comme méthode de travail de ne se fixer aucune limite. À la manière d’un écrivain ou d’un dessinateur, qui s’autorise tous les possibles, sans problème de lois physiques ou de logique. Nous avons ensuite confronté l'écrit et le réel. De nombreux allers-retours entre la table et le plateau, nous ont permis d'inventer nos agrès. Nous avons dû effectuer plusieurs réécritures du scénario au gré de nos essais réussis et de nos échecs pour enfin trouver la scénographie et l'écriture final du spectacle. La dernière étape du projet est un travail d'écriture chorégraphique du spectacle au plateau, la traduction physique de nos recherches et de nos écrits afin de créer un instant scénique qui nous est propre.Distribution
De & Avec
 : Bastien Dausse & François Lemoine
Scénographie
- Idée originale : Bastien  Dausse & François Lemoine
- Conception : Camille Grangé
- Construction : Oliver  Zimmermann,  Theatre op de Markt - PCT Dommelhof
Création Lumières : Juliette Delfosse
Regard complice à l’écriture : Françoise Lepoix
Production : Compagnie Barks [FR], Filages [FR]
Coproductions & Résidences : Espace Catastrophe – Centre International de Création des Arts du Cirque [BE], Archaos – Pôle National des Arts du Cirque [FR], La Cascade – Pôle National des Arts du Cirque [FR], Theatre op de Markt – PCT Dommelhof [BE], Transversale Verdun – Scène Conventionnée pour les Arts du Cirque [FR], Hostellerie de Pontempeyrat [FR], Maison Folie Wazemme [FR]
Résidences : Espace Périphérique – Paris La Villette [FR], Théâtre Silvia Monfort [FR], Nest Théâtre [FR], Compagnie Retouramont [FR], Les Migrateurs [FR], Ecole de Cirque de Bordeaux [FR], CIAM - Centre International des Arts en Mouvement [FR], Le CENT-QUATRE Paris [FR], L’Orange Bleue [FR]
Soutiens : Observatoire de l'Espace du CNES [FR], Théâtre National – Festival XS [BE], SACD France, SACD Belgique, Association Beaumarchais-SACD [FR]
Diffusion : Espace Catastrophe

Site web de la compagnie Barks