Une semaine de péché – Cie L’escalier

Résidence du 12 au 17 septembre 2016 au Théâtre de Verdun

Dans le roman suédois de Folke Fridell, le héros, prolétaire décide un jour de ne pas se rendre à son travail débutant ainsi une semaine de péché. Ce projet proposé par la compagnie lorraine de L’escalier est porté par Jean-Marc Bourg, excellent comédien, fabuleux diseur.

texte Folke Fridell
publié aux Editions Plein Chant
traduction Philippe Bouquet
adaptation Sandrine Gironde et Jean-Marc Bourg
mise en scène Sandrine Gironde
création musicale et sonore Jean-Léon Pallandre
scénographie et lumière Olivier Irthum
régie générale Jérôme Lehéricher
régie David Gallaire
collaboration artistique Anne-Margrit Leclerc
avec  Jean-Marc Bourg
production : Cie L’escalier
coproductions : Transversales, Théâtre ici et là à Mancieulles, Compagnie du Jarnisy, Scènes et territoires en Lorraine, CCAM - Vandœuvre, NEST - Thionville
Avec le soutien de la DRAC ACAL, de la Région Grand Est, du Département de Meurthe et Moselle, de la Ville de Nancy, de la Fondation d’Entreprise Syndex et de 7 Ergonomie

 « Une semaine de péché est un roman écrit par Folke Fridell : d’abord ouvrier en textile, il s’est ensuite consacré à la littérature et au syndicalisme. Le portrait d’un homme ordinaire, que ses interrogations sur sa condition mènent à se révolter, Konrad Johnson. Une figure de héros, porteur de ces notions même de travail et de liberté que je considère aujourd’hui nécessaire d’interroger. Une semaine de péché est une épopée faite de rebondissements, où l’on devient le témoin d’un parcours initiatique, héroïque et humaniste. Ce texte demeure plus que jamais d’actualité, dans un monde où les rapports entre l’individu et la société sont de plus en plus incompréhensibles.... Une semaine de péché nous invite à réfléchir sur notre relation au travail, à son sens et à sa valeur, sa place dans notre vie, à questionner la notion de liberté et notre faculté à vivre au milieu des autres... » Sandrine Gironde

Sandrine Gironde crée en 1994 la Compagnie l’escalier, après une maîtrise d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. De nombreux spectacles qu’elle a mis en scène interrogent le rapport et les rencontres possibles entre le théâtre, la poésie et la musique.

Jean-Marc Bourg est comédien et metteur en scène, il multiplie les expériences, les chantiers et les performances. Il a joué (entre autres) sous la direction de Jean-Claude Fall, Jacques Kraemer, Jacques Allaire … ainsi que dans la plupart de ses propres mises en scène. Il a dirigé deux compagnies : Abattoir et Labyrinthes dans lesquelles Il a mis en scène de Sophocle, Shakespeare, François Bon, Beckett, Villiers de l’Isle-Adam, Claudel, Marivaux, Pirandello, Daniel Lemahieu, Marion Aubert, Laurent Gaudé, Emmanuel Darley, et David Lescot.Particulièrement sensible à la poésie, il a fondé et dirige les éditions Faï fio depuis 2013.

Une semaine de péché

Le site de la compagnie L'escalier