Programmations

Théâtre VerdunHors Théâtre de VerdunJeune publicArchivescalendrier global

théâtre

A priori, notre saison théâtrale a comme un air hétéroclite ; par exemple : quel rapport entre Hamlet et Jacques Chirac ? (telle est la question, pour sûr). Le théâtre, l’illusion, le réel et sa (ses) représentation(s). Au théâtre, tout est fabriqué mais tout est vrai. Les auteurs (acteurs, metteurs en scène…) s’emparent du réel (et du monde) pour en faire du théâtre, des histoires et nous les jouer. A priori, le monde dont nous parlent les artistes accueillis cette saison est plutôt agité : Le présent c’est l’accident avance Jean-Pierre Larroche tandis qu’Hamlet n’est visiblement plus très fan du royaume de Danemark ; deux jeunes troupes talentueuses s’emparent de questions politiques et de pouvoir (Les animaux en paradis le font avec impertinence, le Deug Doen Group mieux que dans un film) ; deux personnages créés par Eddy Pallaro ont le courage de se dire leur Intimité tandis que quatre jeunes femmes mises en scène par Julie Berès ont celui de Désobéir… Qu’en dire ? Dépassons les a priori et vivons avec énergie le théâtre dans sa diversité.

classique

Paradoxe : cette musique que nous appelons « classique » nous provient du passé tout en nous parlant aujourd’hui. Cette musique est-elle donc d’aujourd’hui, aussi (tout en étant d’hier) ? De loin, elle peut paraître étrange, quelquefois désuète, compliquée, à ceux qui ne l’ont jamais fréquentée ; mais il suffit de s’en approcher pour en éprouver la richesse, en saisir les finesses ou la force, les vibrations, les émotions. Cette musique est vivante, par le talent des interprètes qui la font résonner pour qu’elle parvienne jusqu’à nos oreilles et nos coeurs, par le génie de ceux qui l’ont composée, il y a plus ou moins longtemps, avec une telle science, une inspiration telle, un tel coeur, qu’aujourd’hui encore leurs oeuvres nous bouleversent, au-delà des époques et des modes. Ils nous parlent. Bonne saison « classique », donc. Elle commencera le 15 novembre avec la « Nuit du cirque » (un autre paradoxe : ouvrir, décloisonner, il faut bien essayer) tout en restant « classique » au plus haut point.

découvertes

Dans la vie, les découvertes résultent le plus souvent de recherches, et parfois du hasard. Les nôtres, musicales, sont liées à l’envie d’écouter ailleurs, plus loin, à notre curiosité et au plaisir de provoquer la rencontre. Ces temps de découvertes sont des temps de partage, de sons, de voix et de beauté, d’émotions, de rythmes et d’harmonies, de mots, de voyages et d’idées voire de questions (car ces musiques à découvrir véhiculent bien plus que des notes). Partage, en novembre, avec l’accueil de l’Éthiopien Girma Béyéné dans le cadre de Festisol (festival des solidarités) et à l’occasion du 50ème anniversaire du Centre Social de la Cité Verte ; rythmes, cubains (caliente !) , avec Maikel Dinza en janvier, façon de se réchauffer au coeur de l’hiver ; harmonie musicale (et humaine) entre le Turc Emre Gültekin et l’Arménien Vardan Hovanissian ; concert de Leïla Huissoud à Verdun (partenariat Ânes Art’gonne) puis Nitcho Reinhardt en réseau, dès la rentrée, au départ d’une saison dense.

cirque

Le cirque est présent dans les programmations de Transversales depuis 1999, autant dire depuis quasiment toujours. Il nous permet de proposer chaque saison un type de rencontres artistiques « différentes », ouvertes, inventives, poétiques comme inattendues, festives, profondes, contemporaines, populaires au sens fort et vrai du terme. Car ce cirque de création que nous aimons, défendons, est un art aux multiples facettes : cirque et musique classique avec Bach (excusez du peu) pour Sarabande de Jorg Müller en novembre, cirque et danse avec les Flamands de Red haired men ensuite, cirque en clair-obscur avec NUIT de Petit Travers, cirque et humanité avec L’homme canon de Des Clous, cirque en malice sous la yourte d’Un soir chez Boris (en réseau), cirque et fidélité avec Max et Maurice accueillis à Evres pour sa nouvelle création sous chapiteau, cirque « énorme », enfin, encore sous chapiteau, avec Dans ton coeur d’Akoreacro.

Le calendrier global

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

sam21sep20:30Leïla Huissoud20:30 Catégorie:DécouverteType:Partenariat,Réseau

sam28sep20:30Comédie CrueLa Belle équipe20:30 Catégorie:ThéâtreType:Ateliers

dim29sep16:00Comédie CrueLa Belle équipe16:00 Catégorie:ThéâtreType:Ateliers


Théâtre VerdunHors Théâtre de VerdunJeune publicArchives