decembre, 2021

mar14dec20:30BATTRE ENCORECie La Muette20:30 Catégorie:ThéâtreType:Abonnement

Réservation

Prix 9,0018,00

Commandez

Qui

texte : Pauline Thimonnier
avec : Delphine Bardot ; Bernadette Ladener ; Amélie Patard
musiques : Santiago Moreno
lumières : Joël Fabing
régie : Charline Dereims
costumes : Daniel Trento
marionnettes : Delphine Bardot ; Lucie Cunningham ; Santiago Moreno
scénographie : Delphine Bardot ; Daniel Trento ; Carole Nobiron ; Émeline Thierion
diffusion : Claire Girod
assistante : Aurélie Burgun
communication : Sandrine Hernandez
production : CIE LA MUETTE
coproduction : La Manufacture / Nancy
CCAM / Vandoeuvre
La Méridienne / Lunéville
Transversales
Le Sablier/Ifs et Dives-sur-Mer
La Machinerie / Homécourt

Présentation

« Redonner corps et mouvements aux écrasées, aux meurtries, aux étouffées. Avec Battre encore, La Muette met en corps la puissance de l’icône féminine dans nos représentations pour écrire un anti-conte de fées très librement inspiré du destin des soeurs Mirabal, résistantes assassinées en 1960 par la dictature dominicaine. Documenté sans être documentaire, le spectacle réanime le feu de la révolte par un jardin intérieur où accueillir ce matrimoine encore négligé. Déconstruisant les clichés sur la place de la femme face au pouvoir, le corps féminin dans Battre encore se défait de l’emprise physique, intellectuelle, politique masculine. Le bal, où tout bascule, ce rite initiatique bourgeois pour jeunes femmes met au centre dans Battre encore le consentement et le droit au non. Entre liberté, transport et aliénation, ce trio de soeurs en corps à corps avec le pouvoir, la religion ou le machisme nous invite à la digression par des images à la limite des rêves et des cauchemars. Dans les pas de cette exploration fondamentale que représentent la lutte des femmes et la défense et l’égalité des droits de chacun déjà abordées dans L’Un dans l’Autre et Les Folles, le potentiel poétique et tragique de l’histoire des soeurs Mirabal permet de basculer dans l’écriture d’un conte aux drôles d’accents de réalisme magique à la Garcia Marquez avec La chronique de trois morts annoncées. » Delphine Bardot.

Tarifs

18€ – 14€ – 9€

Organisé par

favicon-tTransversales
1 place du marché couvert
55100 Verdun
03 29 86 10 10

Horaires

20:30

Eglise Jeanne d'Arc, Cité verte

6 Place Georges Guérin, Verdun

X