avril, 2020

jeu09avr20:30Béatrice Berrutpiano20:30 Catégorie:MusiqueType:Abonnement

Réservation

Prix 9,0018,00

Commandez

Présentation

Décrite par la presse internationale comme une « révélation, une pianiste exceptionnelle », Béatrice se produit à travers l’Europe et l’Amérique. « Avec sa sonorité ronde, ample et charpentée, Béatrice Berrut signe ainsi un des meilleurs albums lisztiens de notre époque.» Maciej Chizynski, Resmusica

Béatrice Berrut est décrite par la presse internationale comme une « révélation, une pianiste exceptionnelle » (Plain Dealer, Cleveland) qui « séduit par les différentes couches de génie et de beauté de son jeu » (Irish Times). Elle se produit à travers l’Europe et l’Amérique dans des salles prestigieuses telles la Philharmonie de Berlin, le Preston Bradley Hall de Chicago, le Wigmore Hall de Londres, la Tonhalle de Zurich, en récital ou en soliste avec des orchestres tels l’Orchestre Philharmonique de Dortmund, la Philharmonie Südwestfalen, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre de la Radio Suisse Italienne, le North Czech Philharmonic… Elle se forme à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » de Berlin, où elle suivra durant cinq ans l’enseignement de Galina Iwanzowa, élève de Heinrich Neuhaus, et est également titulaire d’un Artist Diploma de la Royal Irish Academy of Music de Dublin, où elle s’est perfectionnée dans la classe de John O’Conor. Artiste aux multiples facettes, Béatrice Berrut s’adonne à la transcription d’oeuvres symphoniques pour le piano, et écrit sa musique, ce qui lui permet de parcourir les scènes et les festivals avec des programmes de récitals originaux et inédits. Sa discographie est louangée par la critique internationale, Fanfare Record Magazine compare ses interprétations à celles d’Horowitz et Classica parle de son album Liszt : Metanoia comme l’un des plus remarquables de ces dernières années.

presse : « Même les vibrations les plus infimes trouvent, sous les doigts de la pianiste suisse, une plénitude à leur mesure. » Jérémie Bigorie – Classica
« Dans un timing comparable à celui de Brendel (c’est-à-dire excellent), elle se jette à corps perdu dans cette fresque enflammée sans non plus tomber dans des excès de pathos. Son phrasé très naturel, lyrique, ample, sa façon d’unifier les divers épisodes en font une lecture organique. » Julian Sykes – Le Temps

Organisé par

favicon-tTransversales
1 place du marché couvert
55100 Verdun
03 29 86 10 10

Horaires

20:30

Eglise Jeanne d'Arc, Cité verte

6 Place Georges Guérin, Verdun

X