mai, 2022

lun09mai20:30LES GROS PATINENT BIENCie Le fils du grand réseau20:30 Catégorie:ThéâtreType:Abonnement

Qui

Un spectacle de Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois

Avec Olivier Martin Salvan et Pierre Guillois
Ingénierie carton : Charlotte Rodière
Régie générale : Colin Plancher
Régie plateau : Émilie Poitaux

Production / Administration : Sophie Perret – administratrice / Fanny Landemaine et Margaux du Pontavice – chargées de production

Diffusion : Séverine André-Liebaut / Scène 2
Communication : Anne-Catherine Minssen / ACFM Les Composantes
Production : Compagnie Le Fils du Grand Réseau
Coproductions :
Carré du Rond-Point
Le Quai – CDN Angers Pays de la Loire
Le Quartz – Scène nationale de Brest
CDN de Normandie – Rouen
Le Moulin du Roc, Scène nationale à Niort
Comédie de Picardie
Ki M’Aime Me Suive
Théâtre Tristan-Bernard
Tsen Productions
CPPC – Théâtre l’Aire Libre (Saint-Jacques-de-la-Lande – 35)

Soutiens :
Fonds SACD Humour/One Man Show
La Région Bretagne
Le Centquatre – Paris

Remerciements :
Théâtre des Bouffes du Nord,
Yann-Yvon Pennec, Laura Le Hen,
Jacques Girard, Coco Petitpierre, Vincent Petit

La Compagnie Le Fils du Grand Réseau est conventionnée par le Ministère de la Culture –
DRAC de Bretagne.

Crédit photos : © Xavier Cantat
© Fabienne Rappenneau

Présentation

TEASER : https://www.youtube.com/watch?v=ck2-BEiYJoU

 

« Un imposant acteur shakespearien raconte (dans un anglais que nul ne peut comprendre) l’épopée à travers l’Europe et les siècles d’un homme – son ancêtre peut-être – qui, au bord d’un fjord au fin fond des îles Féroé, en une année sans doute oubliée depuis, au bord d’un fjord, donc, reçut la malédiction d’une sirène qu’il avait pêchée par mégarde sous les auspices d’une aurore boréale joliment grêlée par un convoi tardif de grues en route vers l’Afrique. Voilà pour la genèse de l’histoire. L’homme traverse ensuite terres et mers, enchaîne périple sur périple et finit roi peut-être, ou mendiant, ou écartelé et battu sur une roue dans une contrée sauvage, à moins que ce ne soit d’une mort décevante, de retour au logis familial, un beau soir de printemps rempli de mouches et taons, accueilli par sa vieille mère n’ayant pas eu vraiment le temps de s’interroger sur le sens de la vie. L’acteur, dont la dimension ne peut être contestée, est accompagné par un factotum, acteur de complément, dont la compétence peut certainement être discutée et qui est aussi malingre que l’autre est généreux… » Olivier Martin Salvan, Pierre Guillois

Durée : 1h20
Spectacle tout public

 

Tarifs

18€ – 14€ – 9€

Organisé par

Transversales
10 rue du Pont des Augustins
55100 Verdun
03 29 86 67 67

Horaires

20:30

Collège Buvignier (entrée rue St Paul)

Rue st Paul

X